FAQ & Lexique Digital

Qu’est-ce que le digital media ?

Avant de définir ce qu’est le digital media, il faut savoir qu’on le retrouve sous plusieurs noms : digital signage, dooh (digital signage out of home), affichage dynamique (digital display) ou encore communication audiovisuelle dynamique. Ainsi, le digital media désigne l’affichage de messages publicitaires ou informatifs sur des écrans digitaux hors foyer.

 

De quoi est constituée une solution de digital media classique ?

Une solution de digital display (ou digital media) est articulée autour de trois composants primaires que sont un écran plat, un player, ainsi qu'un serveur ou un service en ligne de contenus multimédia. La complexité de ces composants varie ensuite en fonction de différents paramètres : taille de l'affichage, diversité des contenus multimédia diffusés, degré d'interactivité avec les spectateurs, durabilité des matériaux employés et niveau de personnalisation.

 

A quels objectifs de communication répond-elle ?

Les solutions de digital display permettent aux lieux de ventes d’accueillir le public, de diffuser des informations sur les produits, les promotions, ou encore de communiquer sur les marques et même de divertir et d’occuper le public. Elles offrent également la possibilité aux entreprises de communiquer sur des informations internes, par le biais de journaux multimédia par exemple. Enfin, le digital display permet d’informer et de guider les passants dans des lieux publics de manière innovante et efficace.

 

Quels sont les avantages du digital display ?

Le digital display ouvre de nombreuses opportunités dans la relation entre la marque et ses clients/collaborateurs. Il permet de mettre à jour rapidement les données, de diffuser une information multiple et paramétrable, d’adapter les messages dans le temps et de multiplier leur nombre.

 

Quel budget faut-il prévoir ?

Concernant le coût d’une solution de digital display, il est difficile à déterminer car il n’existe pas d’offre définie. Le niveau de complexité du projet de digital display détermine alors à lui seul le coût de déploiement de la solution.

 

Existe-t-il une association de professionnels du métier ?

Oui, la DMAF a pour vocation de promouvoir et défendre les intérêts du Digital Media, nouveau terrain d’expression au service des marques et des enseignes. Créée en 2005 sous le nom de l’APCAD pour Association pour la promotion de la communication audiovisuelle dynamique, elle a été renommée en Digital Media Association France (DMAF) en 2010. Elle représente aujourd’hui l’ensemble des acteurs du marché (régies, fournisseurs de contenus et d’équipements, agences conseil...) et fédère l’ensemble des métiers pour une plus grande intégration des projets dans le paysage publicitaire et médiatique français. A ce jour, la DMAF compte plus de 50 membres, dont TMM Communication.

 

Lexique Digital

 

A

Affichage dynamique : L’affichage dynamique (en anglais : digital signage) est un outil de communication qui permet de diffuser dans les lieux publics sur un écran, depuis un vidéoprojecteur, sur un mur d'image ou même un mur d'écrans, toutes sortes d’informations.

Animation : mise en mouvement à partir d’éléments fixes (logos, image d’égérie, produits, symboles, typo etc.) d’un contenu animé extrêmement impactant et attirant (cela peut donner par exemple une animation publicitaire, informative, une animation produit, corporate, institutionnelle etc.).

B

Big Data : littéralement les grosses données, c’est une expression anglophone utilisée pour désigner des ensembles de données venant principalement des nombreuses plateformes et outils du web.

Branding : Le branding est une technique marketing ou publicitaire qui cherche à positionner une marque dans l’esprit du consommateur, c’est-à-dire qu’elle soit reconnaissable par les consommateurs et qu’elle soit associée à un ou plusieurs de ses services ou produits.

Boucle : une boucle est un ensemble d’éléments joints bout à bout qui vont composer un programme diffusé et répété.

C

CMS : Un CMS (Content Management System) est une famille de logiciels destinés à la conception et à la mise à jour dynamique d'applications multimédia (ou de sites Web).

Communication corporate : Par opposition à la communication de marque ou de produit, communication axée sur l’entreprise elle-même : son histoire, son savoir-faire, ses réalisations, ses valeurs, etc.

Connected Store : un magasin connecté est un lieu de vente physique qui dispose d’un ou plusieurs dispositifs interactifs connectés mis à la disposition de ses clients et de ses vendeurs.

D

Digital Media : Il s’agit du contenu numérique (texte, graphique, audio, vidéo etc.) qui peut être transmis sur Internet ou les réseaux informatiques.

Display : Terme qui désigne la publicité sur Internet avec achat d’espaces et insertion d’éléments graphiques ou visuels déclinés sous plusieurs formats. Le mot display a été créé pour faire la distinction entre la publicité classique sur Internet (display) et les campagnes de liens commerciaux (search).

DOOH : DOOH est l’acronyme anglais utilisé pour désigner la publicité extérieure digitale ou numérique. DOOH signifie Digital Out-Of-Home. Le terme DOOH est notamment utilisé pour distinguer l’affichage digital "out of home" de la publicité digitale sur Internet.

Diapositive : équivalent de template, c’est une déclinaison d’un masque à partir d’un modèle.

E

Editorial : le contenu textuel de votre journal.

(Ligne Editoriale : l’axe, le ton de communication choisi pour votre journal.)

F

Flux : un contenu ou une donnée diffusée selon une fréquence donnée. Il peut avoir diverses formes (flux d’information ; données XML ; flux vidéo etc.) et peut être soit automatique soit manuel.

G

Gabarit : c’est la définition d’une architecture, d’une structure, d’un graphisme et des effets qui sont matérialisés et fixés sur un support donné.

Générique : Signature de boucle, il marque le début ou la fin du cycle de programme.

H

Hardware : Le hardware qualifie le matériel informatique en général, par opposition au software, qui désigne les programmes, les logiciels ou les CD.

I

Intégrateur informatique : Un intégrateur, en informatique, est la personne chargée d'intégrer le travail de plusieurs équipes de programmeurs et de livrer à intervalles réguliers le produit fini. Son rôle est aussi d’assembler des outils, logiciels, progiciels pour faire fonctionner un groupe de sous-systèmes d'origines différentes.

Intégrateur multimédia : Un intégrateur multimédia est la personne chargée d'intégrer le travail de programmeurs, d'infographistes et de développeurs préalablement à la finalisation d'un produit multimédia interactif.

Interstitiel : Micro-coupure animée ou fixe qui vient s’intercaler entre 2 contenus (plus léger qu’un jingle).

J

Jingle : Petit thème qui marque le début d’une rubrique, il dure entre 5 et 10 secondes. Il se décline en fonction de la rubrique qu’il introduit et vient capter l’attention du spectateur sur un changement d’information.

K

KPI : C’est un indicateur clé de performance qui doit mesurer le progrès réalisé (ou à réaliser) pour atteindre un but stratégique. Un KPI (Key Performance Indicators) permet de répondre aux objectifs suivants : évaluation, diagnostic, communication, information, motivation, progrès continu.

4K : Le terme 4K fait référence à la définition de l'image : dans la norme initiale, une base formée de 4 096 pixels — ce qui est aussi la taille de 4 kibioctets — en format 16/9, soit deux fois plus de pixels en hauteur et en largeur par rapport à la norme Full HD, ce qui en fait une image ayant quatre fois plus de pixels, donc un rendu 4x plus net.

L

LED : Une LED est une diode électroluminescente à faible consommation et longue durée de vie. C’est aujourd’hui un composant incontournable de plus en plus utilisé dans différents domaines tels que l’affichage dynamique, l'éclairage, les écrans de téléviseurs ou d'ordinateurs, la décoration etc.

M

Marketing Digital : Le marketing digital (également couramment appelé marketing numérique) désigne l’ensemble des techniques de marketing utilisées sur les supports et canaux digitaux.

Masque : voir Gabarit.

Modèle : spécifique à Télélogos - voir Gabarit.

N

NFC : Near Field communication. Technologie d'échange de données, sans contact, à une distance de quelques centimètres. La NFC permet la communication entre un lecteur et plusieurs terminaux (par exemple le téléchargement de fichiers entre un téléphone portable et un ordinateur, le paiement via téléphone mobile etc.).

O

Omnicanal : pour une marque ou un distributeur, la stratégie “omnicanal” consiste à se rendre là où se trouvent les consommateurs, quel que soit le canal (web, mobile, papier, tv…), et les ramener chez eux plutôt qu’ils n’aillent chez les concurrents.

P

Player : Un player est un ordinateur professionnel qui permet de stocker, gérer, diffuser, recevoir et envoyer des informations aux écrans et au serveur. Un player envoi et reçoit des informations dans les deux sens : il peut rechercher de l’information sur les serveurs pour l’envoyer aux écrans, ou la collecter via les écrans pour remonter l’info aux serveurs. 

Programme : succession des divers éléments (jingle, masque, animation, rubrique, flux etc.) qui assemblés et diffusés composent un programme.

Q

QR Code : Un QR code est un genre de code-barres en deux dimensions constitué de modules (le plus souvent noirs) disposés dans un carré. L'agencement de ces points définit l'information que contient le code : pour le décrypter il suffit de le scanner via une application dédiée (sur smartphone par exemple).

R

Respiration : un temps de pause créé dans une boucle pour couper la cadence de diffusion de contenus répétitifs et pour diversifier les informations.

Retail : Retail est le terme anglais désignant l’activité de commerce de détail.

R.O.I : Retour sur investissement : le ROI est un pourcentage qui mesure le montant d’argent gagné par rapport à un investissement publicitaire.

Rubrique : diverses thématiques qui permettent de découper et de positionner un contenu (ex : rubrique bienvenue, rubrique sport, rubrique promotion). Les rubriques permettent de segmenter et de regrouper des contenus dans des catégories spécifiques pour induire une identification claire auprès du spectateur et une meilleure pondération.

S

Serveur : Ordinateur qui stocke et met à disposition des données et/ou des fichiers à la demande d’autres ordinateurs qui lui sont connectés.

Scénographie : mise en scène d’un espace.

Signature digitale de programme : Il s’agit de l’animation de votre logo ou la réflexion et la création d’un logo spécifique à ce programme digital. La signature permet de refléter l’identité, les valeurs et le positionnement du programme digital.

Software : Le software désigne en informatique les programmes, les logiciels ou les CD, en opposition au hardware, qualifiant, lui, le matériel en général.

Story board : Découpage du scénario d'un film où chaque scène est illustrée par un ou plusieurs dessins.

T

Template : Un template est un patron de mise en page où l'on place images et textes. Aussi, il est souvent utilisé de manière répétitive pour créer des documents présentant une même structure. Le template permet donc un gain de temps appréciable et une normalisation de la présentation puisque la mise en forme n'est définie qu'une seule fois.

Thème : Un thème est un ensemble de paramètres personnalisables qui définissent le squelette et l'apparence d’un support.

V

Veille Digitale : Se tenir au courant des nouveautés, des dernières innovations technologiques. En tant que professionnel, faire de la veille est aujourd’hui indispensable.

W

Widget : Accessoire installé sur le bureau du terminal ou sur une page, qui permet d'accéder à des services ou informations de son choix, il est mis à jour en temps réel.

Z

Zonage : Découpage d'un espace en zones. C'est une technique d'aménagement consistant à réserver des espaces à un usage particulier (texte, image etc.)